Mon défi : écrire un livre puissant avant la fin de l’année

Je viens de me lancer comme défi d’écrire un texte puissant avant la fin de l’année 2016.

(Pour la définition d’un texte puissant, voir l’article précédent) :

Quelle est la différence entre un texte puissant et un texte inoubliable?

Ce sera mon huitième texte, de taille conséquente et de fiction (que nous appellerons roman pour simplifier). Dans les sept premiers, écrits en l’espace de dix ans, je considère que je n’ai écrit qu’un seul texte puissant. Ce qui est insuffisant, et déjà pas si évident…

Surtout, ce texte puissant, Le gardien du dernier poison, a donné lieu à un livre écrit en 2009. Autant dire une éternité, même si j’ai depuis écrit quatre romans.

La promotion du Gardien m’aura permis de faire mes premières séances de dédicace, depuis des petites librairies provinciales jusqu’à des salons importants comme le Salon du livre de Paris, la Foire de Bruxelles, la librairie Dialogue de Brest. J’aurai ainsi et surtout pu rencontrer et échanger avec des centaines de lecteurs.

Grâce à mon passage à la librairie Dialogue, j’ai aussi donné un entretien qui est depuis sur You Tube et Daily Motion.

Alors, avec ce défi d’écrire un livre puissant avant la fin de l’année, j’espère rétablir ma trajectoire d’écriture et retrouver cette joie de rencontrer les lecteurs.

J’espère par la même occasion pouvoir ainsi inspirer d’autres personnes qui écrivent.

Mon challenge est ambitieux car écrire un texte puissant ne se décrète pas. Si j’ai appris qu’il y a des règles, des principes, il n’y a pas de recette qui garantisse la qualité d’un texte, et encore moins son succès. Bref l’écriture n’est pas reproductible et il reste toujours un mystère dans la création, une zone d’ombre en soi-même et en cette extension que constitue l’écriture.
Par ailleurs, le défi sera d’autant plus difficile que je suis particulièrement occupé, entre mon exercice de la pharmacie et d’autres activités.

Bien entendu, j’essaierai de dégager assez de temps et je tenterai de me mettre en condition physique et mentale pour réussir à écrire un texte puissant.

Enfin, je ne manquerai pas de vous tenir au courant régulièrement de l’avancée de ce défi qui devrait se révéler tumultueux.

Crédit photographique : lecreusois sur Pixabay Fabien

Crédit photographique : Lecreusois Fabien (Pixabay)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *